Des ponts aménagés pour le Vison d’Europe

Des ponts aménagés pour le Vison d’Europe

Habitats

21

NOVEMBRE 2019

Dans le cadre de l’amélioration du franchissement des ouvrages routiers pour le Vison d’Europe, des travaux ont débuté ce mois de Novembre à Ciré d’Aunis, en marais de Rochefort.

Restaurer la continuité écologique

Il s’agit d’équiper un pont sur le canal de Charras, principale artère hydraulique du marais, avec une banquette fixe pour assurer un cheminement sécurisé pour le Vison et les autres petits mammifères.

L’entreprise ETCHAR commanditée par le Département réalise ces travaux dans des conditions particulières du fait des niveaux d’eau importants liés à la pluviométrie.

Un passage sûr

Auparavant un Vison d’Europe qui souhaitait cheminer à pieds secs le long des berges était obligé de traverser la chaussée, au risque d’être percuté par un véhicule. Avec ce nouvel aménagement les animaux peuvent se déplacer en toute sécurité.

 

Contact

COORDINATRICE DU PROJET LIFE VISON Ingrid Marchand TÉLÉPHONE : +33 5 46 82 12 45 ADRESSE : LPO – Les Fonderies Royales, 8-10 rue du Docteur Pujos – CS 90263 – 17305 Rochefort

4 hectares d’habitats favorables au Vison d’Europe en cours de restauration dans le marais de l’Anglade !

4 hectares d’habitats favorables au Vison d’Europe en cours de restauration dans le marais de l’Anglade !

Habitats

28

AOUT 2018

Les premiers travaux de restauration d’habitats prévus dans le programme LIFE VISON ont débuté en août dans le marais de l’Anglade (Les Gonds, 17).

Restauration d’habitats favorables au Vison d’Europe

Le marais de l’Anglade, d’une superficie de 90 hectares, héberge une très grand diversité floristique et faunistique propice au Vison d’Europe. Ce marais, longuement inondable, est abandonné depuis 40 à 60 ans selon les secteurs entraînant une homogénéisation des habitats (la végétation se ferme, le marais se boise et la diversité décroit).

Afin de conserver une mosaïque d’habitats favorable au Vison d’Europe, 6 hectares de parcelles seront restaurées dans le Marais de l’Anglade. C’est ainsi que les travaux de restauration ont débuté ce mois d’août.

Objectifs 2018 : la restauration de 4 hectares de parcelles

La première étape de cette restauration consiste en l’enlèvement d’herbacées et d’arbustes devenus trop denses provoquant une diminution de la biodiversité et de proies pour le Vison d’Europe. Ainsi, les équipes du SIE Vals de Saintonge s’emploient depuis le 6 août à éliminer la végétation herbacée via des microtracteurs légers ainsi qu’à supprimer manuellement les arbustes (essentiellement des saules).

Sur certaines parcelles, la végétation trop dense ne permet pas le passage du microtracteur habituellement utilisé. Pour la première fois dans ce marais, l’enlèvement des herbacées et des arbustes est testé avec des chèvres sur ces parcelles (0.5 hectare).

Chèvres se repaissant d’herbacées dans le marais de l’Anglade (© F.Garcia)

Contact

COORDINATRICE DU PROJET LIFE VISON
Ingrid Marchand
TÉLÉPHONE : +33 5 46 82 12 45
ADRESSE : LPO – Les Fonderies Royales, 8-10 rue du Docteur Pujos – CS 90263 – 17305 Rochefort