3
MARS 2020
L’année 2020 a bien débuté ! Deux visons d’Europe, déjà connus des équipes du LIFE VISON, ont pu être équipés avec un émetteur de radiopistage. L’objectif ? Suivre ces individus afin de localiser leurs gîtes de repos journaliers et leurs sites de chasse.

« Popeye » et « Badu », les premiers visons d’Europe du LIFE suivis par radiopistage

Les campagnes de capture lancées aux mois de janvier et février dans les deux noyaux de population identifiés, ont permis la recapture de 4 visons mâles déjà marqués.

Deux d’entre eux, en particulièrement bon état général, ont été choisis pour être équipés d’un émetteur : le Vison  Popeye (marqué en mars 2019) dans les marais de Rochefort, et le Vison Badu (marqué en novembre 2018) sur la vallée de la Charente en amont d’Angoulême. Les données recueillies par télémétrie permettront de connaître la taille de leurs domaines vitaux, de caractériser précisément les gîtes diurnes utilisés pour leur repos, mais aussi de cartographier les milieux exploités lors des phases de chasse grâce à des suivis d’activité nocturne.

 

Des premiers résultats riches en enseignements

Le suivi quotidien engagé depuis plusieurs semaines montre que Popeye et Badu sont très actifs en cette période de rut, et parcourent régulièrement de grandes distances, donnant du fil à retordre à nos équipes. A titre d’exemple, Badu, dont le domaine vital s’étend déjà sur près de 25 km le long du fleuve Charente, le parcourt entièrement en 2 à 3 jours, avec certaines étapes d’une dizaine de kilomètres entre deux gîtes consécutifs. Ces premières données confirment la nécessité de protéger et sécuriser de larges territoires en faveur de l’espèce.

Suivi télémétrique du Vison d'Europe

Suivi télémétrique du Vison d’Europe « Popeye » (© A.Meunier/LPO/LIFE VISON)

 

Contact

COORDINATRICE DU PROJET LIFE VISON Ingrid Marchand TÉLÉPHONE : +33 5 46 82 12 45 ADRESSE : LPO – Les Fonderies Royales, 8-10 rue du Docteur Pujos – CS 90263 – 17305 Rochefort

fringilla elementum ut dolor. ut risus libero velit, venenatis Donec ut