Sécuriser l’habitat

LIFE VISON

Vous êtes ici : Accueil | Les actions du LIFE | Sécuriser l’habitat

Des habitats naturels menacés

Les dégradations, fragmentations et destructions des habitats naturels du Vison d’Europe représentent une menace majeure pour le maintien des populations. Plusieurs actions du programme Life Vison sont dédiées à la sécurisation de son habitat.

Acquisition foncière et zones de préemption

Afin de pérenniser la préservation et la restauration de milieux à forts enjeux pour le Vison d’Europe, le programme Life Vison prévoit l’acquisition de terrain par le Conseil départemental de la Charente-Maritime et la mise en place de zones de préemption au titre des Espaces naturels sensibles en Charente-Maritime.

Résultats attendus :

  • Acquisition de 30 hectares en Charente-Maritime
  • Mise en place de 500 hectares de zones de préemption en Charente-Maritime

Rédaction de plans de gestion

Certaines pratiques mises en place sur des parcelles de collectivités situées à proximité des cours d’eau ne sont pas en adéquation avec la préservation du Vison d’Europe ou demeurent peu adaptés à sa présence. C’est le cas notamment des parcelles cultivées, des boisements de production et des aires aménagées pour les loisirs.

Le programme Life Vison prévoit d’associer les collectivités locales présentes sur les territoires du Vison d’Europe en leur proposant de les accompagner dans une démarche environnementale grâce à l’élaboration conjointe de plans de gestion de leurs parcelles.

Ces documents contiendront un diagnostic environnemental des parcelles (enjeux et objectifs de conservation), une description des usages de ces parcelles (et des menaces éventuelles pour la biodiversité), ainsi que des préconisations de gestion.

Résultat attendu :

  • La rédaction de 10 plans de gestion simplifiés sur l’ensemble du territoire du Life

Protection des sites de reproduction

Les sites de reproduction seront identifiés grâce au suivi durant cette période, des individus équipés. Ces données permettront par la même occasion d’identifier sur le territoire du Life des zones similaires à priori favorables à la reproduction ou au repos du Vison d’Europe. Ces zones de petite superficie (moins d’un hectare), appelées zones refuges, devront alors respecter un cahier des charges (pose de clôture pour limiter la prédation, maintien de la végétation en place…). Celles-ci pourront être implantées sur des parcelles publiques, de collectivité ou privées.

Résultat attendu :

  • La mise en place de 40 zones refuges réparties le long du fleuve Charente et des cours d’eau affluents

Restauration des habitats

mégaphorbiaies, habitats d’intérêt communautaire procurant des abris au Vison d’Europe

Mégaphorbiaies – © Emmanuelle Champion / LPO

La ripisylve et les mégaphorbiaies alluviales sont des habitats d’intérêt communautaire qui procurent au Vison d’Europe les abris nécessaires à ses haltes diurnes. Or, ces milieux sont fortement menacés par le déboisement, les perturbations hydrauliques et l’eutrophisation des cours d’eau.

cladiaies, habitats remarquables fréquentés par le Vison d’Europe

Cladiaies – © Alexis Orseau / LPO

Les magnocariçaies, cladiaies et les mares sont des habitats remarquables abritant une flore et une faune abondante, aujourd’hui fortement menacés par la mise en culture, le drainage et le remblaiement. Les réserves de nourriture y étant abondantes, ces milieux jouent un rôle important dans la survie du Vison d’Europe.

De plus, certains de ces milieux inondés une partie de l’année et riche en végétation, sont favorables à la reproduction des poissons.

Le programme Life Vison prévoit la restauration d’habitats humides favorables au Vison d’Europe.

Résultats attendus :

  • Restauration ou création de 25 ha de boisements alluviaux sur le territoire du Life
  • Restauration ou création de 20 ha de mégaphorbiaies, magnocariçaies et cladiaies sur le territoire du Life
  • Restauration ou création de 10 mares sur le territoire du Life
  • Restauration ou création de 2 frayères en Charente et 3 frayères en Charente-Maritime

Aménagements routiers

Les collisions routières sont l’une des causes majeures de mortalité du Vison d’Europe. Elles sont le résultat d’ouvrages d’art inadaptés au cheminement des mammifères semi aquatiques. En effet, certains ouvrages fluviaux constituent un obstacle aux déplacements du Vison d’Europe tandis que d’autres, qui ont fait l’objet d’aménagements en faveur des poissons migrateurs, ne facilitent pas le passage des espèces semi-aquatiques.

Une des actions du programme consiste à réduire la mortalité directe par des aménagements d’ouvrages d’art (routiers et fluviaux) en les rendant perméables au passage des mammifères semi-aquatiques.

Ouvrage d’art aménagé avec une passerelle flottante pour le passage des petits mammifères tel que le Vison d’Europe. Ouvrage d’art aménagé avec une buse sèche permettant le passage de la faune tel que le Vison d’Europe.. Encorbellement, aménagement d’ouvrage d’art pour le passage des petits mammifères tel que le Vison d’Europe

Exemples d’aménagement d’ouvrage d’art. En haut : passerelle flottante (© Sylvain Fagart / LPO). En bas à gauche : buse sèche (© Sylvain Fagart / LPO). En bas à droite : encorbellement (© GREGE)

Résultat attendu :

  • L’aménagement de 15 ouvrages d’art en Charente-Maritime

LIFE Vison

Le Vison d’Europe

C'est un petit carnivore très discret classé en danger critique d’extinction en France et à l’international ; sa préservation constitue un des principaux enjeux de conservation du patrimoine naturel au niveau national.

Bénéficiaire coordinateur

Bénéficiaires associés

Avec le soutien financier

Contact

Coordinatrice du projet LIFE Vison

Ingrid Marchand

Téléphone :

+33 5 46 82 12 45

Adresse

LPO – Les Fonderies Royales
8-10 rue du Docteur Pujos
CS 90263 – 17305 Rochefort

> Création : Pigment Web Multimédia - 85200 Fontenay-le-Comte

Phasellus libero. neque. lectus Donec vulputate, risus