Écologie

LIFE VISON

Vous êtes ici : Accueil | Le Vison d’Europe | Écologie du Vison d’Europe

Qui est le Vison d’Europe ?

Le Vison d’Europe (Mustela lutreola) est un petit mammifère carnivore. Appartement à la famille des Mustélidés, il est plus petit que le Putois et plus grand que la Belette. Il se distingue des autres espèces par son pelage uniformément brun sombre et son poil de bourre gris brun. Il a une tâche blanche caractéristique sur le museau, courant sur sa lèvre supérieure et sa lèvre inférieure. Comme pour la plupart des membres de cette famille, il existe un dimorphisme sexuel, les mâles d’environ 850 g sont plus grands que les femelles de 500 g.

vit-il ?

Uniquement présent dans les zones humides, le Vison d’Europe fréquente des cours d’eau forestiers ou agricoles, des boisements inondables, des marais, des prairies humides et des ruisseaux… La présence d’une mosaïque de différents types de milieux humides qui offre une grande disponibilité de proies liées au milieu aquatique tout au long de l’année constitue un atout important pour notre petit prédateur généraliste qui se nourrit d’amphibiens, de petits Mammifères, de poissons et d’oiseaux. Par ailleurs, la présence d’une strate végétale basse et dense en milieux partiellement ou entièrement inondés tels que les carex, les joncs, les roseaux et les ronces est essentielle pour lui garantir des abris suffisants, notamment pour ses gîtes.

Boisements alluviaux , habitats à Vison d’Europe – © Alexis Orseau / LPO

Autrefois largement répandu en Europe, sa répartition mondiale est désormais limitée à quelques populations isolées et déclinantes en Europe orientale (Russie, Ukraine, Roumanie et Estonie) et à une population située au nord de l’Espagne et dans le sud-ouest de la France (7 départements). Le Vison d’Europe a perdu 85 % de son aire d’origine depuis la moitié du XIXe siècle, et le nombre total de visons aurait diminué d’au moins 90 % au cours du XXe siècle.

Répartition historique et actuelle du Vison d’Europe (Source : UICN, 2016)

Comment vit-il ?

Le Vison d’Europe défend son territoire, on dit qu’il est territorial. Le mâle et la femelle vivent séparés la plus grande partie de l’année et se retrouvent à l’époque du rut. Bien qu’elle soit de petite taille, l’espèce occupe des territoires vastes qui sont généralement linéaires le long des cours d’eau et peuvent ainsi s’étendre de 3 à 15 km par individu. On parle de domaines vitaux. Ceux des mâles recouvrent souvent le territoire de plusieurs femelles. Les mâles font par ailleurs preuve d’une grande mobilité en période de rut, certains peuvent changer de bassin versant et parcourir jusqu’à 70 km à vol d’oiseau.

La période de reproduction, appelé le rut, a lieu entre début janvier et fin février en Europe occidentale. Après une gestation de 39 à 44 jours les Visons d’Europe donnent naissance à une seule portée par an entre avril et juin allant de deux à cinq jeunes.

La femelle assure seule l’élevage des jeunes qui sont sevrés après environ dix semaines et atteignent leur maturité sexuelle l’année qui suit leur naissance.

LIFE Vison

Le Vison d’Europe

C'est un petit carnivore très discret classé en danger critique d’extinction en France et à l’international ; sa préservation constitue un des principaux enjeux de conservation du patrimoine naturel au niveau national.

Bénéficiaire coordinateur

Bénéficiaires associés

 

Partenaires financiers

logo partenaires financiers

 

Avec le soutien financier de

Contact

Coordinatrice du projet LIFE Vison

Ingrid Marchand

Téléphone :

+33 5 46 82 12 45

Adresse

LPO – Les Fonderies Royales
8-10 rue du Docteur Pujos
CS 90263 – 17305 Rochefort

> Création : Pigment Web Multimédia - 85200 Fontenay-le-Comte

Praesent nunc Sed quis amet, sed Donec dolor adipiscing