12

AOUT 2019

Le captage de poils dans les tunnels à empreintes ouvre de nouvelles perspectives pour le recensement des visons

Le génotypage des poils captés dans les tunnels à empreintes a permis de détecter trois nouveaux visons sur la Charente.

Les tunnels à empreintes déployés pour la détection indirecte des visons sont équipés de plaquettes munies de scotch permettant de capter des poils des individus les fréquentant.

Le génotypage de poils captés durant l’automne 2018, période d’émancipation des jeunes nés au printemps, a été comparé à celui des poils des individus capturés.

Il a permis d’identifier trois nouveaux individus, dont deux femelles, sur le secteur de Montignac-Charente.

Ces résultats tout à fait inédits ouvrent de nouvelles perspectives en termes de méthodes indirectes de caractérisation des noyaux détectés.

Tunnel à empreintes muni de capteurs de poils fréquenté par un Vison d’Europe

Tunnel à empreintes muni de capteurs de poils fréquenté par un Vison d’Europe (©GREGE/LIFE VISON)

Contact

COORDINATRICE DU PROJET LIFE VISON Ingrid Marchand TÉLÉPHONE : +33 5 46 82 12 45 ADRESSE : LPO – Les Fonderies Royales, 8-10 rue du Docteur Pujos – CS 90263 – 17305 Rochefort

Aliquam Praesent elit. felis id, odio libero. eget